"Avec l'aimable autorisation de la NASA / SDO et l'AIA, EVE, et les équipes de scientifiques IHM." NOAA - Space Weather Prediction Center (SWPC) - USA. Observatoire solaire Dynamics (SDO). Observatoire solaire et de l’héliosphère (SOHO). Observatoire des relations Solar Terrestrial (STEREO). Avancée Explorer Composition (ACE). Grand Angle et spectromètrique coronographe Experiment (LASCO). Date Tache CME 1 - L’histoire commence par une simple tache solaire son identification AR2673, le 30 aout 2017 (image 1). 2 - Jusqu’au 02 septembre rien de particulier. 3 - Le 03 septembre, cette tache se transforme très vite - (image 2). 4 - La taille devient gigantesque en seulement 1 jour - (image 3). 5 - Les fortes éruptions de classe : X ont commencé le 6/09/2017 à 9h10 TU (classe X 2.2) 6 - Au total 4 fortes éruptions de classe X du 06 au 10 septembre.           Emission Radio type II Dirigée vers la Terre  Emission de protons  type IV 10 07 06 06 2673 2673 2673 2673 X 2.2 Eruption de classe X 9.3 X 1.3 X 8.2  oui - 928 km/s  oui  oui - 602 km/s  oui - 1966 km/s  NC  NC  NC  oui  oui  oui  oui  NC  oui - partiellement  oui  NC  oui  oui  oui  non  NC Le 10 septembre une grande éruption de classe X 8.2 à  16h06 TU. Cette éruption a dégagé une éjection de masse coronale (CME) vers l’espace interplanétaire dirigé partiellement vers la Terre.      8 minutes et 20 secondes après l’éruption, la terre a été bombardée par un fort rayonnement “X” provoquant des pannes radio sur la face jour de la Terre face au soleil. (image 4)             Image 4 La caméra du coronographe LASCO C3 saturé par l’émission de protons énergétiques. Avec ces événements solaires de septembre, le niveau d’activité solaire est passé de très faible à très élevé en quelques heures. Pour info le soleil rend la vie possible sur Terre. Hélas son rayonnement avec les vents solaires, les CME (nuage de plasma), protons énergétiques a le pouvoir d’éradiquer aussi la vie sur Terre. Heureusement, nous avons le champ magnétique de la Terre ce bouclier invisible qui nous protège de ces agressions du soleil. Sans ce bouclier le vent solaire serait mortel pour nous (il nous traverse le corps et brise notre ADN). Notre bouclier magnétique qui nous protège des émissions de vents solaires et protons énergétiques s’affaiblit. L’inversion magnétique à commencé il y a 300 ans et c’est accéléré de puis 1850 avec une chute vertigineuse en 2000 dans le rouge en 2015... Son affaiblissement entre 15 et 20% de moins puissant qu’en 1989 date ou le Québec avait été plongé dans le noir suite à une forte éruption solaire.    La dernière inversion remonte à environ 780 000 ans.        BILAN Orage géomagnétique Kp8. indice planétaire AP240. Tempête type G4 très sévère avec rayonnement de protons énergétique. 3 CME (éjection de masse coronale). Un flux de vent solaire rapide échappé d’un trou coronal au même moment avec une Bz connectée Sud. Un champ magnétique (magnétosphère) en déclin. Le champ magnétique de la Terre a tenu le coup...        SDO/AIA 131 A Le capteur de l’instrument saturé par l’émission de protons énergétiques.. PLANETE MARS La CME a produit des niveaux de rayonnement sur la surface plus de deux fois plus élevés que ceux mesurés par le Radiation Assessment Detector, ou RAD, du rover de Curiosity, depuis l'atterrissage de cette mission en 2012. Les lectures élevées ont duré plus de deux jours. Sources : NASA Image 1  Image 2  Image 3  30-08-2017  04-09-2017  03-09-2017